Comment est né ce podcast ?

Non, on ne se réveille pas un beau matin en se disant « Tiens, et si je lançais un podcast ? ». Je vais vous raconter une histoire, celle de la naissance de « Ma passion mon job ». Un projet tout juste naissant et, pourtant dans lequel je me sens déjà tellement en phase et impliquée.

Alors oui, ce podcast est encore tout jeune… Mais ce n’est pas un nouveau-né issu du confinement. A vrai dire, le terme « podcast » ne m’était pas étranger : j’avais entendu parler de podcasts depuis un bon moment déjà sans en avoir jamais réellement écouté…

 Montagne, raclettes et découvertes de podcasts !
Hiver 2017. Je me réinstalle à Annecy, ma jolie ville de montagne. A l’époque, j’en ai un peu marre d’écouter toujours la même radio durant mon trajet quotidien, soit 2 fois quarante minutes.  Alors, un matin, au lieu d’allumer la radio dans ma voiture enneigée, je commence à écouter un podcast. Comme ça, sur un coup de tête. Puis un deuxième, et un troisième…. « Génération XX », « Change ma vie », et plusieurs autres : je me suis mise à écouter des émissions sur des thématiques assez variées. Et très vite, le podcast est devenu un rendez-vous quotidien !

L’envie de créer un podcast
L’idée de « Ma passion mon job » a commencé à germer dans mon esprit l’année dernière. A l’époque, j’avais un blog nommé « Jelly Speaks ». L’histoire de Jelly, libellule bavarde et effrontée qui n’a pas sa langue dans sa poche. Et de ses chroniques littéraires audacieuses, « celles d’une libellule inspirée, impertinente et assoiffée d’histoires !»

Débordante d’idées, je décide un matin d’insérer dans ce blog une rubrique « inspirations ». Le principe ? Partir à la rencontre de « créateurs d’histoires ». Des gens inspirants qui ont une vraie histoire à raconter : celle de leur propre destin. Pour autant, je crois que je n’ai pas réellement fait de place à ce podcast. J’ai diffusé les deux premiers épisodes et puis, plus rien. Pourtant, j’avais réellement apprécié l’expérience des rencontres et des conversations que j ‘avais eu avec Caroline et Patrick, mes deux premiers interviewés. Deux personnes exceptionnelles et enthousiastes de me conter leur histoire, que j’avais tant aimé retranscrire. Et aussi, j’avais eu de bons retours des auditeurs.

Parce que je gardais ce projet dans un coin de ma tête depuis un moment, j’ai décidé d’enregistrer un peu plus tard deux autres épisodes, sans vraiment savoir comment ni quand j’allais bien pouvoir les diffuser. En somme, je les gardais dans un tiroir, bien au chaud, pour une prochaine saison.

Fin de l’aventure « Jelly speaks »
En fin d’année dernière, je décide finalement d’arrêter le blog à ses six mois d’existence. J’ai pris beaucoup de plaisir à développer ce projet mais je devais me rendre à l’évidence : quelque chose ne fonctionnait pas avec Jelly. D’abord, je ne me reconnaissais pas dans ce personnage de libellule, certainement trop enfantin, que j’avais créé. Et puis, j’avais du mal à communiquer avec les gens à travers ce personnage animalier…  Et j’avais envie d’autre chose. Mais à ce moment-là, je savais aussi une chose avec certitude : le projet de podcast, je n’allais pas l’abandonner.

Le déclic  » Ma passion mon job »
C’est à ce moment-là que les « métiers passions » me sont apparus comme une évidence. Chargée de recrutement et du développement de la marque employeur dans des entreprises assez diverses, je m’intéressais déjà de près aux métiers depuis plusieurs années..

Moi, ce que je voulais, c’est aller en dehors des entreprises, partir explorer des jobs différents, des métiers audacieux, à mon sens « hors des sentiers battus ». Artistes, entrepreneurs, free-lanceurs, et beaucoup d’autres métiers passions qui m’inspiraient réellement !

J’avais cette forte envie de sortir du cadre des métiers classiques d’une entreprise.  Je venais alors de le comprendre, c’était vértiablement ça que je voulais faire à présent : aller à la rencontre de ces personnes qui ont osé. Des professionnels venant de tous horizons qui ont fait de leur passion un job !

Alors la mission de « Ma passion mon job » m’est apparue très clairement : Échanger avec ces passionnés audacieux, puis vous partager nos conversations. Vous faire découvrir ces métiers passions en vous en dévoilant leurs coulisses. Partager des retours d’expériences réels de passionnés sur leur parcours, souvent semé d’embuches, vers leur métier passion. Loin de la poudre aux yeux, vous parler aussi de leurs difficultés et des réalités pas toujours roses de ces métiers. Vous inspirer et vous inciter vous-même à vous lancer (ou pas d’ailleurs) à votre tour dans CE projet qui vous fait vibrer !

Vous avez aimé cette chronique ? Laissez moi un petit mot en commentaire par ici si vous en avez envie 🙂

A très bientôt pour une nouvelle passion’ chronique !

Un commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :